“Ti Koze ak Odèt” avec l’Institution mixte Hibiscus (IMH) a la salle Espas Konbit FORF

Le vendredi 5 mars 2021 a eu lieu l’activité “Ti Koze ak Odèt” à la salle Espas Konbit FORF avec les élèves des classes NS3 et NS4 et quelques responsables de sise à Vivy Mitchell.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt que les élèves de l’Institution mixte Hibiscus ont suivi la conférence menée par le responsable de projets Jean-Philippe Étienne sur le sujet préalablement choisi par l’établissement scolaire : “Comment exploiter et développer la richesse culturelle d’Haïti ?”
M. Étienne a su bien sensibiliser les élèves aux richesses matérielles et immatérielles haïtiennes comme leur langue maternelle, la gastronomie, le patrimoine, les sites touristiques et historiques, entre autres. La présentation du conférencier, très animée, a été suivie de questions-débats sur les points discutés.

Durant l’activité, une courte vidéo d’Odette Roy Fombrun expliquant l’importance de l’école a été aussi projetée pour les élèves.  Puis, par le biais d’un appel vidéo, à la grande joie de tous, Odette Roy Fombrun, de chez elle, a pus’adresser aux particpants et, bien sûr, lancer quelques messages à la jeunesse. On retient son leitmotiv de ces derniers jours : “Haïti, Centre historique et culturel de la Caraïbes.” Profitant de l’occasion, le président de la promotion sortante de l’Institution mixte Hibiscus, Janvier Saviola Wesly , a rendu un bel hommage à la doyenne de l’éducation, et l’école lui a offert un tableau à son efffigie “en témoignage de gratitude pour les services rendus à la jeunesse haïtienne, au pays et à l’humanité”.

Marie-Claude Bayard, directrice exécutive de la FORF, a complimenté les élèves et responsables de l’institution et a  profité pour leur prodiguer des conseils sur les richesses cachées autour d’eux et les a invités à ouvrir grands les yeux pour les découvrir et les exploiter pour le développement de leurs communautés.

Les élèves et la direction de l’IMH sont sortis visiblement très satisfaits de cette activité qui, selon eux, a été un moment de partage très riche. Plusieurs d’entre eux se sont procuré l’ouvrage “Morale civique et éducation à la citoyenneté (causeries-débats)” coécrit par Jean-Philippe Étienne et Odette Roy Fombrun.

Rappelons que l’activité “Yon Ti Koze ak Odèt” a été mis sur pied en février 2020 et a pour principal objectif de présenter aux élèves un modèle à suivre, en la personne d’Odette Roy Fombrun, en regard des nombreux combats menés par l’éducatrice dans les domaines de l’éducation civique, du konbitisme, du touris lakay, de l’histoire d’Haïti, et sa passion de sensibiliser les écoliers à la lecture éducative et à la réflexion sur des sujets d’intérêt national.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *