Étude des grottes haïtiennes

La FORF appuie l’expédition spéléologique Ayiti Toma 2009, un projet d’étude des grottes en Haïti lancé par un journaliste professionnel, photographe Carole Devillers et spéléologue Olivier Testa. Les trois principaux objectifs du projet sont de rechercher des vestiges, artefacts et peintures dans les caves de la culture indienne Taino, d’étudier les grottes sacrées et les rituels associés à ces cavités, d’explorer et superviser les incompréhensibles “nids-de-poules” trouvés en Haïti. Les perspectives sont nombreuses et profiteront à Haïti dans divers domaines tels que la culture, le tourisme, la formation de guides haïtiens, la protection et la préservation du patrimoine national ainsi que les sciences. De semblables grottes ont été découvertes récemment en Haïti, y compris la Grotte Marie Jeanne près de Port-a-Priment. Une découverte récente de ruines coloniale de plantations de café témoigne de la richesse des trésors historiques qui restent encore à découvrir en Haïti.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *