La Fondation Odette Roy Fombrun pour l’Éducation parmi les 25 finalistes de la campagne ” konbit pou chanjman” de la Fondation Digicel

La Fondation Odette Roy Fombrun pour l’Éducation est parmi les 25 finalistes de la  campagne“ Konbit pou Chanjman” de la Fondation Digicel avec son projet de renforcement de l’atelier de poterie de Ravine-Sèche à Bois-neuf, Saint-Marc

 

Grâce aux études archéologiques et aux morceaux de poterie qui remontent en surface après les pluies, on sait aujourd’hui que le village de Ravine Sèche, section communale de Bois-Neuf, Bas Artibonite, est un haut lieu d’habitat Taïno.  On y trouve aussi une argile de qualité à transformer en articles de poteries. 

 

Odette Roy Fombrun, présidente de la FORF, est une passionnée de l’histoire Tainos. Aussi, la FORF, en association avec la FFCA et la FLASSEF a entrepris de sensibiliser  les villageois et le grand public aux richesses historiques et naturelles de la zone et d’encourager l’exploitation de ce patrimoine à travers la mise en place dans le village d’un atelier de poterie en 2015 pour la formation des jeunes à la poterie et à l’art taïno.   Aujourd’hui, l’atelier travail avec plus de 24 jeunes artisans et 2 professeurs.

 

Le projet proposé par la FORF  à la Fondation Digicel vise à renforcer les capacités de l’atelier par l’acquisition et l’installation d’un four pour assurer une production continue de poterie qui permettrait d’augmenter les revenus de vente devant contribuer au développement économique et social du village.  La fierté et  l’engouement dont font preuve les villageois pour ce projet ne fait que conforter l’engagement de la FORF et ses partenaires à atteindre ses objectifs à Ravine Sèche.

 

La FORF se réjouit de pouvoir être l’une des finalistes de ce programme mis sur pied par la Fondation Digicel.  Cette opportunité nous permettra  de renforcer notre projet et de venir en aide aux villageois de Ravine Sèche tant sur le plan social qu’économique.  L’aspect touristique sera aussi renforcé grâce à la publicité qui se fera autour de cet héritage historique et culturel et l’espoir de la reproduction dans d’autres zones du pays.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *