Konbit Ayiti Pwòp

La philosophie du Konbitisme prend racine sur les us et coutumes haïtiennes du « tête ensemble » pratiqué partout dans le pays pour cultiver un champ, construire une maison, accomplir une tâche quelconque. C’est ce principe généreux et spontané d’entraide des populations qu’il faut mettre en exergue et encourager pour promouvoir l’unité de peuple indispensable au développement. Il requiert la participation des résidents de la localité, de sa jeunesse trop souvent dispersée et démobilisée, de sa diaspora très désireuse de contribuer au développement du pays, en particulier de son coin de terre natale.

“Le Konbitisme est né le 7 février 1986, au départ du dictateur Jean-Claude Duvalier.

Le peuple avait  exprimé haut et fort son désir de s’UNIR pour construire une Haïti digne et forte. Tout s’appelait Konbit : Konbit pou netwaye lari, Konbit pou konstwi lekòl, Konbit pour alphabétiser, Konbit pour reboiser… Pour tous, le mot Konbit  signifiait alors  tètansanm, union, parti-cipation, coopération, bâtir ensemble… En résumé : FAIRE-ENSEMBLE. 


... LIRE LA SUITE

La plus grande konbit a été la KONBIT SOLIDARITÉ pour la reconstruction des écoles détruites par des soulèvements politiques (1986). La participation ayant été totale, elle a connu un franc succès : toutes les écoles ont été reconstruites, avec aussi la participation des écoliers qui apportaient parfois une roche cherchée à la rivière. Ce grand mouvement pour FAIRE-ENSEMBLE a donné naissance au KONBITISME comme base du contrat social national. En effet, il était vain de se battre autour de socialisme, communisme, capitalisme, mots et philosophies  importés, vides de sens pour la majorité nationale.

Pourquoi ne pas donner à notre contrat social un nom évocateur pour la majorité de coopération, de participation, de faire-ensemble ? Pourquoi pas KONBITISME, à résonnance de tam-tam, de solidarité, de FAIRE-ENSEMBLE ?

Aujourd’hui, le Konbitisme se présente comme le concept de base d’une société haïtienne fondée principalement sur la COOPÉRATION et la PARTICIPATION.”

Extrait tiré du manuel Morale civique et Éducation à la citoyenneté / Causeries-débats – Actions  d’Odette Roy Fombrun en collaboration avec Jean-Philippe Étienne.


 

Présentation en diaporama du Konbitisme

GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (404:Not Found)

Konbit Ayiti Pwòp

image001Le 13 juin, jour de ses 99 ans, Madame Odette Roy Fombrun a crié son désespoir ne voulant pas mourir laissant Haïti un pays fatras. Elle invite chaque Haïtien à l’accompagner dans un combat appelé« Konbit Ayiti Pwòp ».

Elle a présenté un autocollant montrant une main ouverte devant une rue propre qui signifie : Kanpe ! Kenbe lari pwòp ! La Fondation Odette Roy Fombrun a entrepris la distribution gratuite des stickers et demande de les coller sur la vitre arrière de tous vos véhicules et sur les portes de vos entreprises.

Madame Fombrun félicite tous ceux déjà engagés dans le nettoyage des rues. Elle leur demande d’entreprendre des actions durables pour chaque quartier et chaque rue.

Elle appelle les entrepreneurs et artistes à exploiter les déchets pour les transformer en richesses, produire des revenus et améliorer l’environnement.

Ensemble, faisons la grande « Konbit Ayiti Pwòp »
Viv Ayiti pwòp !

N.B. Les jours et points de distribution de stickers seront communiqués dans une prochaine note de presse.
Pour plus d’informations, appelez la Fondation Odette Roy Fombrun pour l’Education (FORF) au 3170-6000

14 juillet 2016

 

Actions entreprises avec la KONBIT AYITI PWOP