La promotion Odette Roy Fombrun de l’Inaghei

La promotion 2012-2016 de l’Institut National d’Administration, de Gestion et des Hautes études internationales de l’Université État d’Haïti (INAGHEI / UEH) a choisi de s’appeler « Promotion Odette Roy Fombrun ». À l’occasion, madame Fombrun s’est adressé aux récipiendaires et a reçu une distinction de cette promotion.

Chansons d’Haïti, notre patrimoine musical bien conservé

Le vendredi 16 mars 2018, Karine Margron et ses amis musiciens ont donné un concert de musique classique haïtienne à le Villate devant un public avisé. Ce même concert a été proposé, le dimanche 18 mars, à l’auditorium du Collège Saint-François d’Assise à l’intention des écoliers. Intitulée « Coda », cette représentation musicale se voudrait la toute dernière, selon madame Margron, la créatrice du grand projet Chansons d’Haïti. 

L’aventure Chansons d’Haïti semble donc arrivée à son terme. C’est avec beaucoup de joie et d’émotion, le vendredi 23 mars 2018, à l’hôtel Montana, que la Fondation Odette Roy Fombrun pour l’éducation a rendu un hommage public à Karine Margron et au compositeur Julio Racine en récompensant le travail minutieux de recherche, de compilation, de formalisation mené durant neuf ans à travers le projet « Chansons d’Haïti ».

Julio Racine

 

Odette Roy Fombrun, Marie-Claude Bayard, Micheline Dalencour, Karine Margron et Micheline Laudun Denis

De 2009 à 2018, à travers ce projet, 11 recueils accompagnés de 5 disques comprenant les partitions de plus d’une centaine de chansons haïtiennes arrangées pour « voix et piano » et « voix et orchestre », un recueil de partition de meringue de salon pour piano et instrument solo et un cd consacré à la sauvegarde du patrimoine rythmique ont été publiés et distribués gratuitement aux écoles de musique du pays.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet Chansons d’Haïti

La Fondation Odette Roy Fombrun en visite à Ravine Sèche

La FORF, depuis 2015, s’investit à Ravine Sèche, dans la localité de Bois-Neuf, avec d’autres partenaires comme la Fondation Lise Antoine Saint-Natus Santé Femme (FLASSEF) afin de préserver et valoriser l’héritage taïno de la zone.

En effet, depuis plus de trois ans, la FORF souhaite reconstituer un village d’époque. Le village de Ravine Sèche dans la section Communale de Bois-Neuf, Bas Artibonite, est le lieu d’un ancien site taino.  On y trouve encore les traces de cette civilisation et des études archéologiques l’ont prouvé.  Les habitants de la région en sont conscients et valorisent leur patrimoine. Ils ont jusqu’ici pu s’impliquer dans la production d’objets de poteries inspirée de ce passé et souhaitent le promouvoir davantage en vue d’un développement économique de leur zone et aussi de l’amélioration des conditions de vie des résidents.

En décembre 2017, la directrice exécutive de la FORF, Marie-Claude Bayard, accompagnée de Patrice Bayard d’Access Haïti, membre du conseil d’administration de la fondation, ont visité l’atelier de poterie de Ravine Sèche après l’installation d’un four permettant aux jeunes apprentis de cuire les poteries. La FORF s’est engagée avec d’autres partenaires à réhabiliter l’atelier de poterie et à créer un musée centre d’interprétation taïno, à renforcer les actions entreprises en vue du développement accru d’un artisanat d’inspiration taïno. Ainsi la fondation se donne comme mission d’enrichir, de diversifier et de parfaire l’offre de produits disponibles aux touristes et résidents d’Haïti à travers une formation perfectionnée et aide soutenue aux artisans et à l’atelier de poterie de Ravine Sèche.

Depuis, beaucoup d’avancées ont été réalisées. Les villageois sont très réceptifs à la philosophie du projet. Non seulement ils plantent des arbres afin de créer un espace vert capable de reconstituer le village type taïno, mais aussi ils en prennent soin au quotidien. Cet engouement ne fait que conforter l’engagement de la FORF à atteindre ses objectifs à Ravine Sèche.

 

 

 

 

 

Projet d’exploitation de l’héritage taïno à Bois-Neuf

 

La FORF participe à Journée mondiale des Jeunes (JMJ)

                 Le samedi 24 mars 2018, la FORF a été invitée à la Journée mondiale des Jeunes (JMJ) par la Pastorale universitaire de l’Archidiocèse de Port-au-Prince. À l’occasion, le directeur adjoint Allenby Augustin et le responsable de communication Jean-Philippe Étienne se sont rendus à l’auditorium des Sœurs Salésiennes de Thorland (Carrefour) où se tenait une grande activité réunissant près de 2000 jeunes autour de conférences et prestations culturelles.

Père Frantzy Petit-Homme, responsable de la pastorale de Port-au-Prince

Odette Roy Fombrun, invitée d’honneur, ne pouvant être présente en la circonstance, a délégué M. Étienne pour la lecture de son message aux jeunes.

La FORF a profité de cette opportunité pour proposer aux jeunes présents le dernier ouvrage d’Odette Roy Fombrun, Morale civique et Éducation à la citoyenneté. 115 exemplaires ont été vendus.

 

Ci-dessous, le message d’Odette Roy Fombrun aux jeunes à l’occasion du JMJ.

 

 

 

MESSAGE ORF À CARREFOUR LE SAMEDI 24 MARS 2018

Si je prends la parole, c’est invitée par le père Frantzy, toujours dynamique et convaincant.

Jeunesse d’Haïti ! M ap salye nou tankou peyizan lakay te montre m salye. Mwen di nou : « ONÈ ! » N ap reponn mwen : « RESPÈ ! »

WI ! Pou peyi a vanse nan lapè, fòk Ayisyen salye yonn lòt ak ONÈ RESPÈ !

Se konsa nou va rive DYALOGE pase san DYALÒG pa genyen demokrasi, pa gen devlopman pou Ayiti.

JEUNESSE D’HAÏTI ! Puisque vous êtes l’avenir de notre pays, quel héritage recevez-vous que vous aurez à défendre ? Comment est notre pays aujourd’hui ?

Hélas ! Pour le monde entier, Haïti est le seul pays pauvre de l’Amérique, son seul PMA. Sa capitale n’a plus de palais, plus de cathédrale, plus de magasins, mais des marchés de rue…

On l’appelle pays fatras. Il est un pays mendiant et dépendant. Après MINUSTAH et MINUAH, nous avons un corps de l’ONU pour contrôler le comportement de notre gouvernement.

Pourquoi sommes nous tombés si bas ? Sans aucun doute : par manque d’éducation civique. Nous ne respectons pas les lois. Nous sommes incapables de DIALOGUER, alors que le dialogue est la base de la Démocratie.

          Dessalines et Pétion avaient dialogué avant de lancer la guerre de l’Indépendance et ils nous ont laissé le message L’UNION FAIT LA FORCE dont nous ne tenons pas du tout compte. Nous nous disputons au lieu de nous mettre ensemble pour exploiter nos immenses richesses naturelles, culturelles et surtout historiques vu que nous avons une HISTOIRE UNIQUE. Il nous suffit de construire.

          L’absence d’éducation civique nous a fait descendre au point que le Sénat de la République avait dû fermer ses portes parce que nos pères conscrits n’arrivaient pas à dialoguer.

…      Yo mande m si okenn gouvènman pa janm prezante Ayiti bèl ? Nan vi pa m sa fèt 2 fwa : sou prezidan Estimé ak sou prezidan Magloire. Prezidan Estimé te selebre bisantnè kreyasyon vil Pòtoprens. Nou te vin genyen yon bèl kapital ki te resevwa reprezantan tout gwo peyi ak atis toupatou nan Théâtre de Verdure, nan bèl pwomnad Bisantnè nou dwe refè.

          Pour Magloire c’était l’euphorie. Notre président était reçu à la Maison-Blanche par le président américain. Il a été invité à dormir dans le lit du grand président Abraham Lincoln.

          En ce temps-là, Haïti était admirée et respectée partout dans le monde. Notre économie était en hausse et les touristes affluaient. Vwazen te vin pran poul.

Comment sommes-nous sortis de si haut pour tomber si bas ? Encore une fois, par manque d’éducation civique. Aujourd’hui, pour vous, jeunes Haïtiens, c’est un défi à relever.

          Pour vous aider à le relever, Jean-Philippe Étienne et moi avons composé ce petit livret d’éducation à la citoyenneté qui n’est pas un livre de leçons. Il présente des cas à discuter. Ak ti liv sila a nou va aprann dyaloge, nou va aprann koute sa lòt la gen pou di, nou va aprann respekte lwa lamajorite. Liv franse a pare, li la. Liv kreyòl la vanse pare.

          L’heure a sonné pour moi de vous convaincre que votre lutte, vos combats doivent avoir en vue de mettre Haïti à la place que je pense être la sienne, ce que je répète sans cesse pour que l’Haïtien arrive à en faire le but majeur de ses projets, de ses combats : « HAÏTI, CENTRE HISTORIQUE ET CULTUREL DE LA CARAÏBE. »

Je vous invite à répéter avec moi :

« HAÏTI, CENTRE HISTORIQUE ET CULTUREL DE LA CARAÏBE. »

 

Le CCCPV à Ciné Konbit Éducative

Le vendredi 20 avril 2018, la Fondation Odette Roy Fombrun a reçu les élèves, quelques membres du corps professoral, dont le directeur Gary Pérodin, du Centre classique et culturel de Pétion-Ville dans le cadre de l’activité Ciné Konbit Éducative. Le film Six Femmes d’exception du cinéaste Arnold Antonin a été projeté. L’une des protagonistes, en l’occurrence Odette Roy Fombrun, était présente. Arnold Antonin, le réalisateur, présent lui aussi, ainsi que madame Fombrun ont répondu aux nombreuses questions des élèves des quatre niveaux du Nouveau Secondaire qui ont suivi la séance avec un intérêt certain.

Odette Roy Fombrun

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lycée Alexandre Dumas fè yon ti koze ak Odèt

Le vendredi 6 avril 2018, les élèves de 5e A.F. du Lycée Alexandre Dumas ont rencontré Odette Roy Fombrun autour de son documentaire “L’Ayiti des Indiens”. Les enfants ont manifesté un vif intérêt à l’apprentissage lors de cette causerie sur la vie taïno et le patrimoine taïno d’Haïti avec Mamie O.

Ils ont également pu apprécier le travail des riverains de Bois-Neuf à travers des oeuvres de poterie exposées à la Fondation pour l’occasion. La localité de Bois-Neuf, située à l’entrée de Saint-Marc, est une zone certifiée Village Taïno par des experts en archéologie. De nombreux vestiges de la civilisation taïno y sont encore patents.

La visite des élèves, accompagnés de membres du corps professoral et de quelques parents du Lycée Alexandre Dumas, rentre dans la rubrique “Ti Koze ak Odèt” dont les activités se tiennent à la salle polyvalente de la FORF.

Invitation à Ciné Konbit Éducative

Monsieur / Madame,

La Fondation Odette Roy Fombrun pour l’éducation (FORF) prend plaisir à vous inviter à ses séances Ciné Konbit Éducative qui se tiennent chaque vendredi, entre 2 h et 4 h, au local de la FORF, au numéro 26, Rue Borno, Bois-Moquette, Pétionville.

La démarche Ciné Konbit Éducative entre dans le cadre du programme éducatif de la FORF afin de sensibiliser les citoyens sur la situation de la communauté dans laquelle ils évoluent. Les films ou documentaires diffusés sont souvent des œuvres de cinéastes haïtiens engagés dans le développement d’Haïti à travers l’expression cinématographique de différents thèmes historiques sociaux, culturels et économiques. Ces réalisations sont en principe destinées aux publics aptes à réfléchir et s’impliquer dans l’avancement de la société et ambitionnent de déclencher ou d’alimenter un processus de conscientisation et d’implication dans le développement de leur communauté.

Une séance débat avec est prévue après la projection des films et documentaires. Dans la mesure du possible, le réalisateur sera présent et prendra part aux échanges.

Par ailleurs, nous tenons à vous signaler que la Fondation Odette Roy Fombrun pour l’éducation œuvre depuis 2007 à promouvoir l’éducation citoyenne des jeunes, favoriser le développement économique et social d’Haïti, promouvoir la pratique du Konbitisme qui prône participation, collaboration, solidarité, réciprocité.

Dans l’attente d’une réponse positive à notre invitation, nous vous prions de recevoir, Monsieur / Madame, nos patriotiques salutations.

La NEHRO honore Odette Roy Fombrun

Le mercredi 28 mars 2018, Odette Roy Fombrun a reçu une plaque Honneur et Mérite de la New England Human Rights Organization « en reconnaissance de ses sacrifices et de son dévouement envers son pays, Haïti, et pour être une voix qui prêche l’unité au sein du peuple ». La doyenne a aussi reçu une Citation spéciale du gouverneur de l’État de Massachusetts (USA) en reconnaissance de sa vie de service dévoué et d’engagement à prêcher l’unité au sein du peuple haïtien.

Au cours de cette cérémonie d’hommage tenue à l’hôtel Oasis, des personnalités et institutions de différents domaines d’action ont été également honorées, dont Mgr Guire Poulard, Rév. Pasteur Sylvain Exantus, Dr. Michel Archange Péan, Anthony Dessources, Anthony Pascal, Marie Yolène Gilles et le journal Le Nouvelliste.

 

 

Fondée en 2004, la mission première de la New England Human Rights Organization (NHERO) est la protection des droits et de la dignité des Haïtiens partout dans le monde, spécialement en Haïti, des pratiques abusives du système judiciaire.

 

Odette Roy Fombrun

 

Espas Konbit FORF : La nouvelle salle polyvalente de la Fondation Odette Roy Fombrun

La Fondation Odette Roy Fombrun (FORF) a inauguré, le mercredi 7 février 2018, une nouvelle salle polyvalente, « Espas Konbit FORF », au # 26 de la rue Borno, Bois-Moquette, Pétion-Ville. Doté d’un système de sonorisation, de deux appareils de projection de diapositives ou de films pour une capacité d’accueil d’une cinquantaine de personnes, l’Espas Konbit FORF se veut être un pont entre la fondation et le public, mais surtout un lieu de rencontre et de partage ouvert à toute association et organisation travaillant dans la même philosophie de la FORF, à savoir le konbitisme.

Le public était nombreux et enthousiaste lors de la cérémonie inaugurale qui s’est déroulée dans une ambiance festive et conviviale, ponctuée de musiques folkloriques et traditionnelles haïtiennes exécutées par le tambourineur Welele Doubout avec l’accompagnement de son ami musicien Michelet Calixte (Nadi), sous les yeux de la centenaire Odette Roy Fombrun. La présence de plusieurs personnalités culturelles et politiques, entre autres, le cinéaste Arnold Antonin, la pianiste Micheline Denis, le président du Conseil Électoral Provisoire (CEP) Léopold Berlanger a évidemment souligné l’importance que la communauté accorde à ce projet.

« À la FORF, nous avons toujours nourri de grandes ambitions. Certes, nous n’avons pas attendu ”Espas Konbit FORF” pour mener différentes interventions sur le terrain, mais nous avons compris que l’ouverture de cette salle nous permettrait de planifier des rencontres plus larges et plus inclusives, avec différents acteurs et différents secteurs; que cette salle pourrait être une sorte de plaque tournante d’intéressantes activités impliquant de plus nombreux volontaires et experts » a affirmé dans son allocution Mme Marie-Claude Bayard, directrice exécutive de la FORF.

La présidente de la FORF, Odette Roy Fombrun dans son discours a tenu à remercier les partenaires et amis qui ont supporté la construction de cette salle. Mme Fombrun a également profité de la présence de l’assistance pour rappeler les objectifs, mission et philosophie de la fondation créée depuis 2007 avec le support de ses enfants. 

La programmation de la soirée a également fait place à l’intervention de Patrice Bayard membre du conseil d’administration de la FORF qui a parlé de l’objectif 20/20 qui est de promouvoir Haiti comme Centre Culturel et Historique de la Caraïbe. À son tour, Louino Robillard responsable de Konbit Soley Leve a fait un témoignage très émouvant sur sa rencontre avec Mme Fombrun, une rencontre qui, avoue-t-il, a totalement changé sa vie et sa vision de la vie.

L’inauguration de l’Espas Konbit FORF a permis de reprendre l’exposition « Les grottes d’Haïti : entre imaginaires et réalités » une exposition basée sur les travaux menés depuis 2009 par des spéléologues Carole Devillers, Jean-François Fabriol et Olivier Testa au cours de plusieurs expéditions dans les départements du Centre, du Nord-Ouest, de la Grand ’Anse, des Nippes, du Sud et du Sud-Est. Celles-ci ont permis de découvrir et d’inventorier plus de 250 cavités. Plusieurs des Grottes sont des trésors, un patrimoine Touristique inestimable à protéger et exploiter.

Inauguration de Espas Konbit FORF

La Fondation Odette Roy Fombrun a inauguré sa salle polyvalente baptisée Espas Konbit FORF, le 7 février 2018, à Pétion-Ville au local de ladite fondation à Bois Moquette. Une salle qui devrait servir de caisse de résonnance aux différents projets de la fondation. Ces derniers concernent , entres autres, la valorisation du patrimoine taïnos et du patrimoine musical avec le projet Chansons d’Haïti ou la création du centre de poterie à Ravine Sèche.

Dans son discours de circonstance, la directrice de la fondation, Marie-Claude Fombrun Bayard, a indiqué que cette nouvelle salle sera une plaque tournante d’intéressantes activités impliquant de nombreux volontaires et experts. « La FORF a de grandes ambitions. Avant la salle polyvalente, elle menait différentes interventions sur le terrain. Puis ils ont compris, au niveau de la fondation, que cette salle permettrait de planifier des rencontres plus larges et plus inclusives avec différents acteurs et secteurs. Nous envisageons de développer des partenariats porteurs avec des institutions d’éducation pour encourager la formation de formateurs en morale civique et en éducation à la citoyenneté si nécessaire de nos jours.», a-t-elle soutenu.

À l’occasion de cette inauguration, une exposition de photos des grottes du pays a été organisée. Elle repose sur un des projets sur lesquels travaille la fondation. Dans son discours de circonstance, Odette Roy Fombrun a dans un premier temps adressé des remerciements à ceux qui ont aidé à la construction de leur salle polyvalente. Elle a surnommé Espas Konbit, salle dynamo, car elle a toujours des idées et des projets à faire avancer. Ce lieu lui permettra entres autres de convier des jeunes à la réflexion.

La centenaire en a profité pour lancer deux appels, un pour combattre les détritus et un autre pour la production de richesses. Et pour cela, il nous faut nous mettre ensemble. Selon elle, Haïti doit être le centre historique et culturel de la Caraïbe, de par son histoire et sa culture. « Il nous faut nous organiser, il faut des konbit, nous ne pouvons pas nous battre chacun, individuellement, pour son mieux. Mais il nous faut penser au pays en nous unissant. Il n’y a pas de solution isolée. », soutient-elle.

La nouvelle salle polyvalente accueillera des conférences, des expositions, des ateliers de formation parce que la formation est au cœur des actions de la FORF selon le directeur adjoint de la fondation, Allenby Augustin.

Texte de Glorieuse Nelson, Ticket Magazine

http://lenouvelliste.com/article/183062/la-fondation-odette-roy-fombrun-inaugure-espas-konbit-forf

ALBUM PHOTOS

  • 27629061_10155296991728170_3147148882081998276_o
    27629177_10155296993178170_7433482721033051885_o
    27657996_10155296993223170_1737384084133126387_n

View more photos →