La Fondation Odette Roy Fombrun en visite à Ravine Sèche

La FORF, depuis 2015, s’investit à Ravine Sèche, dans la localité de Bois-Neuf, avec d’autres partenaires comme la Fondation Lise Antoine Saint-Natus Santé Femme (FLASSEF) afin de préserver et valoriser l’héritage taïno de la zone.

En effet, depuis plus de trois ans, la FORF souhaite reconstituer un village d’époque. Le village de Ravine Sèche dans la section Communale de Bois-Neuf, Bas Artibonite, est le lieu d’un ancien site taino.  On y trouve encore les traces de cette civilisation et des études archéologiques l’ont prouvé.  Les habitants de la région en sont conscients et valorisent leur patrimoine. Ils ont jusqu’ici pu s’impliquer dans la production d’objets de poteries inspirée de ce passé et souhaitent le promouvoir davantage en vue d’un développement économique de leur zone et aussi de l’amélioration des conditions de vie des résidents.

En décembre 2017, la directrice exécutive de la FORF, Marie-Claude Bayard, accompagnée de Patrice Bayard d’Access Haïti, membre du conseil d’administration de la fondation, ont visité l’atelier de poterie de Ravine Sèche après l’installation d’un four permettant aux jeunes apprentis de cuire les poteries. La FORF s’est engagée avec d’autres partenaires à réhabiliter l’atelier de poterie et à créer un musée centre d’interprétation taïno, à renforcer les actions entreprises en vue du développement accru d’un artisanat d’inspiration taïno. Ainsi la fondation se donne comme mission d’enrichir, de diversifier et de parfaire l’offre de produits disponibles aux touristes et résidents d’Haïti à travers une formation perfectionnée et aide soutenue aux artisans et à l’atelier de poterie de Ravine Sèche.

Depuis, beaucoup d’avancées ont été réalisées. Les villageois sont très réceptifs à la philosophie du projet. Non seulement ils plantent des arbres afin de créer un espace vert capable de reconstituer le village type taïno, mais aussi ils en prennent soin au quotidien. Cet engouement ne fait que conforter l’engagement de la FORF à atteindre ses objectifs à Ravine Sèche.

 

 

 

 

 

Projet d’exploitation de l’héritage taïno à Bois-Neuf

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *